Archive pour mars, 2009

Budget 2009

Fonctionnement maîtrisé, investissements préservés, impôts stabilisés

samedi 28.03.2009, 04:51La Voix du Nord

Trois choses essentielles sont à retenir concernant ce budget : – le taux des trois taxes locales reste inchangé pour la sixième année, soit 20,69 % pour la taxe d’habitation, 16,68 % pour le foncier bâti et 53,58 % pour les propriétés non bâties – les dépenses consacrées à l’investissement (2,9 M E) seront supérieures cette année à la moyenne habituelle (2 M E), grâce à un versement important du FCTVA (1). Cela permettra la réalisation d’un des équipements majeurs du programme de Luc Monnet et de son équipe : le réaménagement complet de l’espace sportif du château Baratte avec un nouveau terrain de sport – l’opposition de gauche n’a pas voté contre le budget mais s’est abstenue.

L’adjoint aux finances, Pierre Bailleux, a comme chaque fois dressé les grandes lignes de ce budget en combinant concision et précision à l’aide de documents projetés.

On retrouve les grands équilibres habituels soit, en fonctionnement (4,3 M E), une bonne moitié des dépenses consacrée aux frais de personnel, en hausse de 3,4 %. Les charges de gestion augmentent aussi ainsi que les frais financiers. Si l’on regarde en parallèle les recettes de fonctionnement, la conjugaison de plusieurs facteurs – baisse des droits de mutation (2), baisse de la Dotation globale (État), stabilité des impôts – fait dire à l’adjoint que «  l’évolution n’est pas favorable ». Principale conséquence, la barre symbolique de 1 MF pour l’autofinancement, escomptée un moment, ne sera pas atteinte même si on note une évolution favorable d’une année à l’autre.

L’opposition, comme elle le précise dans un document intitulé « Des propositions fortes et constructives pour le budget communal 2009  », distribué jeudi, avait d’autres priorités à inscrire au budget, en matière de développement durable (cantine bio, suppression de l’éclairage public la nuit…) ou d’équipement (installer une médiathèque à l’ancienne perception) mais ne s’y est pas opposée, approuvant, a dit Daniel Herbain, un certain nombre de dispositions.

À propos de l’investissement principal de l’année, le terrain de sport, il a cependant déploré que la fédération de football se montre si pingre dans son aide après avoir imposé ses exigences en matière de normes et d’équipements.

Plus généralement, la séance de jeudi a été d’une bonne tenue, comme l’a souligné le maire à la fin des débats. Certes, il a bien dû quelquefois couper court aux prises de paroles digressives du leader de l’opposition, emporté dans son élan oratoire. Mais sans animosité particulière.

Les autres dossiers

Commerce.- La commune demande une subvention de 53 000 E au FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) pour la création d’un parking rue Neuve et la création d’une voie de circulation entre la rue d’Orchies et le parking de la rue d’Anchin.

L’opposition désapprouve le premier projet («  emplacement étriqué ») mais est favorable à l’autre.

Circulation.- Une convention est passée avec le conseil général pour la pose de plateaux surélevés rue de Nomain.

Trésorerie.- Une convention est passée avec le TPG (Trésorier- payeur-général) du Nord pour le transfert de la trésorerie au château Baratte.

> (1) Le fonds de compensation pour la TVA (FCTVA) a pour objet la compensation par l’État aux collectivités locales de la TVA acquittée sur leurs investissements.

(2) Taxe payée par les acheteurs d’un bien immobilier ancien au profit des collectivités locales.

dahirafemmesmouridesbayefal... |
Saint-Michel les Portes |
loi malraux versailles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mimizan pour de vrai !
| Projet Eco-citoyen - CIFA T...
| Mairie de Grépiac